Menu Fermer

Décroissance

Comme vu dans un précédent article, pour beaucoup le développement durable est l’objectif premier. Cependant  pour certains les deux termes renferment un vrai paradoxe. En effet, on peut considérer le développement en soi comme non-durable. Ainsi, depuis les années 1970, un nouveau concept de Décroissance est apparu. En 1972, une critique complète des effets néfastes de la croissance économique a été  publiée par le Club de Rome et intitulée Les limites de la croissance. Le Club de Rome est un groupe de réflexion réunissant des scientifiques, économistes, fonctionnaires internationaux et industriels de 52 pays. Tous sont inquiets par les problèmes complexes déjà rencontrés par notre planète lors d’une croissance constante prolongée.

La Décroissance ? C’est quoi ?

L’idée principale de la Décroissance est que la croissance économique apporte d’avantage de nuisances que de bienfaits à l’humanité. En effet, selon les acteurs de la décroissance, le développement économique a 3 conséquences négatives : dysfonctionnements économiques, pollution et détérioration des écosystèmes.

En attaché une définition complète des principes de la Décroissance (popup). Un historique complet montre ses origines et son évolution. De mouvement presque sous-terrain, la Décroissance devient de plus en plus un choix.

FloatYourHomeBerlin s’inscrit dans cette mouvance. FloatYourHomeBerlin essaie d’être un exemple d’une possibilité de décroissance.

La Décroissance? Comment?

Contre le consumérisme à outrance actuel, ‘l’emblème de la Décroissance c’est l’escargot. Le dessin ci-dessous vaut toutes les explications

Escargot emblème de la Décroissance

Les décroissants préconisent un certain nombre de mesures:

  • La mise en place de systèmes d’énergies renouvelables
  • La recommandation de modes de vies plus simples. Par exemple des moyens de locomotions moins polluants.
  • La relocalisation économique  afin de réduire les transports de marchandises, donc l’empreinte écologique.
  • La mise en place d’un revenu social inconditionnel.

Ce modèle ne trouve pas encore beaucoup d’applications à grande échelle. Cependant, on voit apparaître des initiatives locales qui s’inscrivent dans une démarche décroissante. En exemple, on peut citer  les associations pour le maintien d’une agriculture raisonnée, privilégiant les circuits courts de distribution . C’est ainsi essayer de trouver une alternative  à l’industrie agro-alimentaire. C’est  transformer le rapport client-fournisseur en un lien relocalisé de coproduction et de cogestion.  L’idée est d’établir une relation entre le producteur et le client dans une relation d’entraide et de soutien qui dépasse le cadre économique du simple rapport marchand.

Pour la construction de sa maison flottante, FloatYourHomeBerlin privilégie aussi les circuits court. Soit,toujours se fournir  en  local. Dans les prochains articles, FloatYourHomeBerlin va étudier des idées pratiques de décroissance liées avec la Frugalité Heureuse de ce nouveau type d’orientation de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *