Menu Fermer

Bauhaus : une inspiration

Bauhaus : 100 ans de Modernisme

2019 marque les 100 ans du Bauhaus, la célèbre école d’Arts & Métiers associée à l’idée de modernisme. Née à Weimar en 1919 par la volonté de l’architecte Walter Gropius d’intégrer les contingences du monde moderne autour des idéaux des Arts et des Techniques. Cette école prône la réunion de tous les arts et des savoir-faire autour de l’architecture et de la construction. Bau signifie construction au sens large, et Haus , la maison. Bauhaus est un néologisme signifiant la maison de la construction ou maison du bâtiment. .

  • Bauhaus Dessau
    Bauhaus Dessau

Le but est de trouver l’unité de la création dans le rapprochement de l’art et de l’artisanat. L’idée est de produire un travail qui n’est pas limité à son sens purement esthétique ou objectal. Soit, d’influer sur la transformation de la réalité sociale en posant la collaboration et l’interaction comme principes fondateurs de la création. C’est légitimer le Platon de la République, d’un art pour la cité, aux dépens de l’approche kantienne individualiste, c’est à dire d’un art dépourvu de tout but utilitaire.

Un Enseignement Collaboratif

Au Bauhaus, l’enseignement .conçoit une nouvelle approche de la création en alliant théorie et pratique. D’abord, Walter Gropius imagine une pédagogie inspirée des écoles du Moyen Age. Au lieu des professeurs habituels, la formation est données par des « maîtres ».(Meister) Les étudiants s’appellent « apprentis » (Lehrlinge), Ils peuvent devenir « compagnons » (Gesellen) et « jeunes maîtres » (Jungmeister). « Le Conseil de maîtrise » gère les affaires du Bauhaus et les nominations des jeunes maîtres.

En 1922, Walter Gropius résume l’enseignement du Bauhaus sous la forme de trois cercles concentriques visant à atteindre l’étape ultime : la construction (der Bau).

Walter Gropius Cercles d’Enseignement

La première partie est un cours élémentaire (Vorlehre) d’un an pour donner à chaque étudiant une formation artistique de base. Ce socle est complétée par des cours spécifiques comme « interaction entre formes et couleurs » par Vassily Kandisky et Paul Klee.

La seconde partie, d’une durée de 3 ans, consiste en un travail d’atelier. D’abord un premier volet enseigne la forme (Formiehre), il est donné par un artiste, un « maître de forme ». Le second volet est lui pratique (Werklehre) et est donné par un « maître artisan ».De plus, chaque atelier correspond à un matériau : pierre, argile, verre, couleur, tissus, métal, bois.

Enjeux Politiques

De 1919 à 1923, l’esprit de l’école se construit autour de la personnalité extravagante de Johannes Itten. Avec lui, l’expressionnisme, est le principe directeur des enjeux artistiques de l’école. Début 1923, l’arrivée du constructiviste Moholy-Nagy à la direction de l’atelier métal scelle le virage conceptuel du Bauhaus. Le monde technique supplante le monde de l’artisanat. A l’instar des constructivistes russes, le Bauhaus s’engage dans le productivisme .

Toujours en 1923, se déroule la première grande exposition du Bauhaus : Kunst und Technologie – Eine Neue Einheit (art et la technologie – une nouvelle unité), Gropius publie un article qui vise à se défaire de l’esprit de l’œuvre d’art individuelle et symboliste. Il oriente les finalités de la création vers la conception et la fabrication d’objets utilitaires bien conçus, à réaliser en collaboration avec l’industrie. L’édification des maisons am Horm symbolise cette nouvelle orientation.

  • Bayhaus Haus Am Horn 1

En 1924, le parti de droite nationaliste de Thüringer Ordnungsbund gagne la majorité au Landtag de Weimar : le budget du Bauhaus est réduit de moitié. Depuis sa fondation, le Bauhaus a été pris dans des tirs croisés entre les différents partis politiques. L’aile droite rejetant cette école à cause de ses vues utopiques, voire bolcheviques. Durant ces mêmes élections, la ville de Dessau est gagnée par les démocrates qui voient d’un très bon oeil l’installation du Bauhaus dans cette ville industrielle. . Gropius dessine les plans de la nouvelle école dans la foulée, les travaux sont achevés en décembre 1926. L’école intègre ses nouveaux locaux dans un climat de créativité très propice.

La majorité des professeurs et des élèves se réclament du marxisme ; pas dans sa forme léniniste, mais plutôt hégelienne. Ce marxisme vise l’émancipation des masses par le fruit du travail collectif profondément anti-bourgeois. En 1928, la garde constructiviste –Marcel Breuer et Moholy-Nagy-  quitte l’école. Gropius appelle Hannes Meyer, en charge de l’atelier d’architecture et fervent marxiste, à lui succéder. Meyer veut que l’école assume son rôle social et produise pour les masses.

« Les besoins du peuple, pas le besoin du luxe”. aime affirmer Meyer

A ce titre, il fonde une coopérative de production dans l’enceinte de l’établissement. Pour Meyer, l’architecture ne doit pas se définir dans une composante formelle ou esthétique. La forme architecturale se calcule dans la logique scientifique.
Certains professeurs rédigent un rapport envoyé au Maire de Dessau. Ils y dénoncent les accointances de Meyer avec le parti communiste. Ceci provoque son licenciement en 1930. .

Auréolé du succès de son pavillon à l’Exposition Internationale de Barcelone en 1929, Mies van der Rohe, alors directeur du Deutscher Werkbund, est recruté pour apaiser les relations au sein de l’établissement. Il oriente l’école autour de l’architecture, en dépolitisant son approche.

En 1931, le parti national-socialiste gagne les élections de la région de Dessau. Le 22 août 1932, une résolution des nazis est votée mandatant la dissolution du Bauhaus . Le Bauhaus de Dessau ferme ses portes le 1er octobre 1932 Dans un climat politique très lourd, Mies décide d’installer le Bauhaus dans une ancienne usine désaffectée de Berlin. Mies n’aura pas le temps de donner un nouvel élan à l’école en la rendant privée. Le 30 janvier 1933, Hitler devient chancelier de l’Allemagne. Dès avril, la police politique effectue une perquisition et procède à la mise sous scellés du Bauhaus. Le 19 juillet, Mies prononce la dissolution du Bauhaus.

Malgré sa fermeture, le Bauhaus n’a cessé d’influencer les Arts et l’Architecture moderne. Beaucoup de ses professeurs ont émigré aux Etats-Unis et ont façonné le monde d’aujourd’hui. Le Design et les meubles Bauhaus sont encore réédités partout dans le monde.

Une inspiration pour FloatYourHomeBerlin

En concevant les plans de ma péniche, j’ai voulu des lignes simples tendant à l’épure. Comme prôné par Marcel Breuer (d’abord élève puis professeur au Bauhaus), je travaille sur le fonctionnalisme en vrai principe théorique et esthétique. Toujours suivant la doctrine de Mies – LESS IS MORE – je m’attache à faire de FloatYourHomeBerlin un univers pratique, sans superflu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *